Comment ça marche ?

La garantie décennale a pour rôle de couvrir les dommages pouvant affecter une construction, et ce, sur une durée de 10 ans à compter de la réception des travaux. Elle prend en charge les malfaçons provenant : de la toiture, du carrelage des installations électriques, ou encore du système de chauffage. Comparez en quelques clics les offres en assurance décennale

Peut-on s’exonérer de sa responsabilité décennale en tant que constructeur ?

A la réception d’une construction et dans les dix ans qui suivent, un client a la possibilité de signaler les défauts ou dommages affectant ladite construction et d’en demander réparation. Dans le cadre de la garantie décennale, l’entrepreneur est responsable de plein droit des désordres ayant affecté la construction, tels que définis par la loi Spinetta sur l’assurance construction. Nul besoin au maître d’ouvrage d’apporter la preuve de la faute du constructeur. Cependant, il existe 3 situations résultant de l’Article 1792 alinéa 2 du Code Civil pour lesquelles ce dernier pourra s’exonérer de sa responsabilité en évoquant la cause extérieure.

lire plus »

Décennale : que faire en cas de refus d’assurance ?

La loi oblige tous les protagonistes dont la responsabilité peut être mise en cause à souscrire une assurance décennale. Entrepreneurs, techniciens, bureaux d’études, artisans, vendeurs, etc. sont donc tenus d’être en règle sous peine d’être sanctionné pénalement. Mais que peut faire l’entreprise qui se heurte à un refus d’assurance des risques décennaux ? Cela ne peut justifier en aucun cas un défaut de garantie décennale. Alors, quels sont les recours ?

lire plus »
Nous pouvons vous aider à trouver des assureurs, en répondant à quelques questions

Avez-vous déjà une assurance décennale ?